top of page

Hypothyroïdie - Hyperthyroïdie - Savoir repérer ses fragilités pour s'adapter

Chronique #4 de la série "Maladies de la thyroïde, le pouvoir de l'Ayurveda"



Si vous présentez aujourd’hui des problèmes d’hypothyroïdie, d’hyperthyroïdie ou si vous avez eu une ablation de la thyroïde c’est parce que vos doshas son en état de déséquilibre. Bien que la maladie ou l'ablation entraine des symptômes spécifiques, ils ne se manifestent pas de la même façon chez les uns et les autres. Certains présenteront beaucoup de symptômes, certains moins, ils pourront apparaître à certaines périodes de la vie, de l'année, bref nous sommes tous différents devant ces problèmes de thyroïde. L'approche ayurvédique des problèmes de thyroïde consiste à prendre en compte les symptômes de l'hypothyroïdie ou de l'hyperthyroïdie et de les relier aux Doshas en déséquilibre.


De plus, les déséquilibres des doshas se manifestent par des symptômes qui sont précédés par des signes avant-coureurs. A ce niveau là le principe de l'auto-observation nous intéresse particulièrement car si vous connaissez les signes avant-coureurs des symptômes qui sont le plus dérangeants pour vous, vous pourrez agir pour atténuer voir éviter leur manifestation.

Je vous donne un exemple :

Vous souffrez d’hypothyroïdie et ressentez parfois ou souvent de la lourdeur et un manque d’énergie qui vous handicape dans votre quotidien. En vous auto-observant, vous avez fait le rapprochement que la constipation précède cette lourdeur. Nous savons que la constipation est un des symptômes de l’hypothyroïdie mais vous pouvez l’atténuer par votre mode de vie et votre alimentation. Ainsi en repérant pourquoi vous êtes constipé vous pourrez l’éviter d’une part et éviter le manque d’énergie à suivre d’autre part.


Mais comment faire ? Comment rentrer dans cette démarche qui vous permet de repérer vos fragilités ?

Ce que je vous propose c’est de mener une enquête sur vous-même en vous auto-observant.


En quoi cela consiste-t ’il ?

C’est finalement assez simple car il suffit de prêter attention aux signaux du corps et à l’état du mental. Vous pourrez ainsi observer 5 rubriques :

- La nourriture : quels sont les aliments consommés pendant la journée

- La sphère digestive : sensation de faim, sensation dans l’estomac, dans les intestins

- L’excrétion : nature et consistance des selles, urine et transpiration

- L’Etat du mental : quelles sont les émotions qui accompagnent votre journée et quelles sont les causes de ces émotions

- Les sensations corporelles : douleurs, tensions sécheresse …

Vous pourrez également observer la météo car le climat a une forte influence sur le fonctionnement de notre corps et de notre esprit.


Enfin attachez une attention particulière à vos symptômes habituels pour comprendre comment ces symptômes sont déclenchés :

A quels moments ressentez-vous les symptômes d’hypothyroïdie comme :

- La fatigue pouvant aller jusqu’à l’asthénie

- La prise de poids

- La constipation

- La perte de cheveux

- La fragilité des ongles

- Les pertes de mémoires

- Les sautes d’humeur

Ou d’hyperthyroïdie comme

- Les palpitations

- La diarrhée

- La perte de poids

- L’insomnie


Lorsque l’on dit à quels moments, on entend aussi bien à quelle période de vie, dans quelles circonstances, à quelle saison, à quelle heure de la journée. Tout cela a son importance pour comprendre ce qu’il se passe et quelle danse des doshas s’opère en vous, quelle danse des doshas mène à vos déséquilibres.


Savoir ce qui nous rend plus fort


Cette habitude de vous auto-observer vous permettra de mieux vous connaître, de prendre conscience de ce qui vous affaibli et de ce qui vous rend plus fort (en Ayurveda nous parlerons du concept de Bala) et de mieux vous comprendre pour vous adapter.

C’est un exercice qui demande du temps et je l’intègre systématiquement dans mes programmes d’accompagnement.

Si vous participez au programme Thyroïde et Ayurveda, 1 an pour comprendre, s’adapter et aller mieux je vous accompagnerai dans cette connaissance de vous-même dans l’objectif que vous deveniez autonome et que vous sachiez ce qui aggrave et ce qui soulage vos symptômes.


Pour aller plus loin et travailler sur vos problèmes de thyroïde naturellement retrouver noter cycle en ligne Hypothyroïdie et Ayurveda "Que m’arrive-t’il ?" le groupe Facebook Thyroïde et Ayurveda et nos programmes d’accompagnement sur sattva-bien-ayurveda.com



Autres chroniques de cette série, "Maladies de la Thyroïde, le pouvoir de l'Ayurveda"




134 vues0 commentaire

Comments


bottom of page