top of page

Atténuer les symptômes de l'hypothyroïdie avec l'Ayurveda

Dernière mise à jour : 23 août 2022

L'Ayurveda propose une approche globale de la santé qui repose sur l'équilibre des fonctions métaboliques et psychiques du corps (les 3 Doshas), le maintien d'un feu digestif en équilibre (ni trop puissant, ni trop faible) pour éviter la formation de toxines (Ama) qui en se logeant à différents endroits du corps sont à l'origine des douleurs et des maladies.

L'Ayurveda part du principe que chaque personne est unique, théorie qui repose sur la combinaison des cinq éléments présents en chaque être vivant. C'est dans cette logique que ce système de santé ancestral aborde la maladie individuellement en analysant les causes, les symptômes et en proposant des traitements qui seront propres à chaque personne.

Dans le cas de l'hypothyroïdie, nous allons retrouver une constante valable pour toutes et tous qui est le ralentissement du métabolisme. En revanche, de nombreux symptômes peuvent être présents et ils seront différents d'une personne à l'autre. Les causes de l'hypothyroïdie en question ne seront également pas les mêmes chez les personnes atteintes.

L'Ayurveda peut également amener les personnes à comprendre la façon dont la maladie s'exprime pour mieux l'apprivoiser et soulager les symptômes.

Nous avons vu que les Doshas sont les fonctions métaboliques et psychologiques du corps, si ces fonctions ne se font pas de façon appropriées il y aura apparition de symptômes avant-coureurs, de symptômes puis de la maladie.

 

Symptômes et Doshas

Les symptômes de l'hypothyroïdie sont principalement reliés aux Doshas Vata et Kapha, le Dosha Pitta peut quand à lui (ainsi que les deux autres) faire partie des doshas à l'origine de la maladie. Seule une étude approfondie permettra de connaître au cas par cas les causes de la maladie.

Voici la liste des principaux symptômes de l'hypothyroïdie et les doshas qui y sont associés. Demandez-vous ce qui vous concerne pour comprendre lequel est le plus présent dans la manifestation de votre maladie.

- Fatigue : Vata et Kapha

- Prise de poids : Kapha

- Frilosité : Vata et Kapha

- Sécheresse de la peau : Vata

- Gonflements au niveau du visage : Kapha et Vata

- Faiblesse dans les muscles, tensions musculaires, sensibilité, raideurs : Vata et Kapha

- Constipation : Vata et Kapha

- Raucité de la voix : Vata

- Chute des cheveux : Vata

- Ralentissement du rythme cardiaque : Kapha

- Augmentation du cholesterol : Kapha

- Augmentation du volume de la thyroïde : Kapha et Vata

- Cycle menstruel irrégulier : Vata et Kapha

- Dépression : Kapha

- Trouble de la mémoire : Kapha et Vata


Votre hygiène de vie et votre alimentation devront être adaptées afin d'équilibrer les Doshas Vata et/ou Kapha en fonction des symptômes qui vous dérangent le plus dans votre quotidien.


Adapter son alimentation

Commencez par manger sainement en privilégiant la nourriture fraîchement cuisinée avec des produits frais et non transformés.

Evitez de manger froid et abandonnez les huiles végétales et les farines et les sucres raffinés. Pour cuisinez tournez-vous vers l'huile de sésame qui aidera à brûler les graisses ou l'huile de coco qui aura un effet rafraichissant en été. Evitez le soja et ses dérivés ainsi que les choux qui sont des aliments goitrogènes et interfèrent naturellement avec la sécrétion des hormones thyroïdiennes et aggrave les symptôme de l'hypothyroïdie. Evitez également la caféine et la nourriture riche en calorie qui va naturellement réduire votre métabolisme (déjà affaiblie par l'hypothyroïdie, inutile d'en rajouter).

Privilégiez les légumes frais, les fruits frais (chauds de préférence) et les farines complètes qui vont réduire les effets de l'hypothyroïdie et booster votre immunité. Favoriser la consommation d'acides gras lesquels sont des aliments qui stimulent la production d'hormones thyroïdiennes. Les différentes noix, les noisettes en petite quantité, les graines de lin, les avocats et le poisson apporteront des lipides naturels qui permettent de maintenir un équilibre hormonal.

Privilégiez un apport en protéine avec des œufs, différentes noix, des viandes blanches qui sont des aliments qui au-delà d'être riches en protéines vont combattre les symptômes de l'hypothyroïdie. Assurez-vous que votre alimentation est riche en aliments iodés comme les fruits de mer, les algues le lait, les œufs.

D'une manière générale il conviendra de prendre soin de votre flore intestinale qui est un facteur clé de votre métabolisme et d'une digestion efficace. Ayez recours en quantité raisonnables aux probiotiques naturels comme le buttermilk, le yaourth, le kefyr ou le miso.


Ces conseils sont des conseils génériques sur l'alimentation que vous pouvez tester pour en observer les effets. Si vous voulez aller plus loin vous pouvez consulter l'équipe de Sattva Bien pour un bilan Ayurvedique ou intégrer notre programme annuel d'accompagnement spécifique à l'hypothyroïdie.

 

Pour aller plus loin

L'Ayurveda peut accompagner les personnes atteintes d'hypothyroïdie en plusieurs étapes :

1/ - réduction de Ama, les toxines accumulées dans le corps et créant des dysfonctionnements

2/ -régulation du feu digestif afin d'optimiser la digestion et l'absorption des nutriments

3/ - adaptation de l'alimentation en fonction des symptômes les plus présents

4/ - adaptation du rythme de vie pour maintenir un meilleur état de santé



Pour aller plus loin et travailler sur vos problèmes de thyroïde naturellement retrouver notre cycle en ligne Hypothyroïdie et Ayurveda "Que m’arrive-t’il ?" le groupe Facebook Thyroïde et Ayurveda et nos programmes d’accompagnement sur sattva-bien-ayurveda.com




4 824 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page